Mid Mac 2

 

Propriétaire : NICOLAS
Nom : Airstream (courant d'air)
Constructeur : Perso, d'un plan de Fly (Le Scouillou)
Date de naissance : Mars 2005
Envergure / Poids : 1300mm / 2,2kg

 

Historique

--Le vol 3d commençait doucement à m'ennuyer par le manque de précision de ses trajectoires, je décidai donc de me construire un petit "multi". J'ai récupéré le moteur du Mid Mac II (7.5cm3) pour le mettre sur ce futur multi (le 3d ayant reçu un OS91FX MAX). C'est une bonne solution car je ne veux pas arréter la voltige "3D". J'aurais donc deux modèles en état de vol pour voltiger...

--Le plan a été trouvé dans un magazine FLY international, le 105. L'avion original s'appelle Scouillu, mais trouvant ce nom un peu enfantin je decidais de l'appeller Airstream (courant d'air in English)

 

Prix de la bête :

Matériaux : 40€ de bois sans compter le Solar ou Oracover à vous de voir

Moteur : 30€                      TOTO : 200 € en gros (sans récepteur ni Accus)

Servos :    5xFutaba S3003 = 50€

 

Construction

--Il est construit a partir d’un plan tiré de la revue mensuelle FLY INTERNATIONAL n°105. La construction se déroula sur 4 mois environ et le résultat est plutôt bon (à voir les photos!) ... La motorisation quand à elle est confiée un Royal 46 équipé d'une hélice 11"7.

-IIl fait 1360mm d'envergure, pour 1300mm de long, avec poids annoncé de 2200grs, et un poids réel de ... 2200grs :-)

-Bon je viens de terminer les ailes ... attaquons le fuselage.

Ici c'est le tout début, vous découpez les couples sur le plan et vous collez les baguettes comme indiqué dessus. J'ai tiré toutes mes baguettes d'une planche de balsa 50/10 et 60/10 (pour la dérive). Ca côute énormément moins cher premièrement, et cela permet de réaliser de beau raccords en biseau (voir astuces). Pour vous dire, une seule planche de 50/10 m'a permis de réaliser toutes les baguettes néccessaire pour mon avion ... 3€; alors que si vous les achetez toutes faites... (la baguette de 1m vaut 1€/pièce). Les trois premiers couple sont en CTP 3mm, ils sont découpés à la scie a chantourer et allégés. Ne négligez pas l'alésage car il permet de diviser par deux le poids de votre pièce pour une solidité amplement suffisante.

--Alors voila comment je réalise mes coffrages, je prend ma planche de balsa que je coupe pour avoir la bonne longueur. Ensuite je fait un petit tour à la salle de bain et je mouille généreusement la planche à l'eau chaude ... normalement la planche se plie très bien après. Je fixe ma planche mouillée sur mes couples avec du scotch carton (le brun) et je laisse sécher... Une fois sec je retire le scotch et j'ai un arrondi propre et sans fissures... Il ne reste plus qu'a le coller.

--Le stab est réalisé en polystyrène coffré balsa 10/10. Les gabarits pour l'utilisation d'un fil chaud sont découpés puis poncés, cirés à la bougie. Ensuite on les marques pour pouvoir suivre une progression constante dans la découpe du polystyrène entre les gabarits... si c'est correctement fait, et que vous passez en même temps sur vos marques alors vous obtenez un noyau très bien fait et réglulier. Le coffrage s'est fait à la colle blanche (pas très light...) et au balsa 10/10. Vous préparez les planches entre elles et vous coffrez dans les dépouilles, vous mettez un maximum de poids dessus pour que le bois soit bien appliqué.

--Voila à quoi doit ressembler votre modèle juste avant l'entoilage. On remarque que la cabine n'est pas encore finie.

VERRIERE 1 & 2 & 3 : Ici il faut ajuster la cabine, pour ce genre de travaux vous prenez un stylo fin indélébile et vous fixer le cadre de cabine sur l'avion (avec du scotch carton par exemple). Ensuite vous tracez et coupez proprement le coté arrière de la vérrière. Vous replacez la verrière et vous tracez le train de coupe pour le devant de la verrière. Vous coupez, vous replacez et vous finissez par tracer et couper les bord. Vous pouvez voir avant/après...

afficheVignette("img/img06p.jpg","img/img06G.jpg");

--L'entoilage est réalisé à l'aide de Solar Film, il est plus légé et moins cher que l'Oracover mais est aussi beaucoup plus fin et moins résistant, et se décolle moins bien si vous faites une erreur vous ne pouvez pas le décoller sans le dégrader car la couleur du film se sépare de ce dernier... Les décorations sont faites cependant avec des reste d'Oracover des mes vieux trainers ... en particulier le damier qui fut réalisé avec de petit carrés de blanc 300/10 de coté.

 

A la maison ...

 

... et enfin au terrain !

 

Comportement en vol

- décollage

A VENIR

- vol :

A VENIR

- voltige

A VENIR

- atterrissage :

A VENIR

 

Conclusion

--J'ai pris beaucoup de plaisir à construire ce modèle pendant l'hiver 2004-2005.

--Je suis assez fier de la construction car c'est le deuxième modèle qui sort entièrement de mon atelier, après le Mid Mac, et j'ai encore appris de nombreuses choses en la matière.

--Pour finir je rajouterai que pour bien construire il faut vraimen de bon outils, de bonnes conditions de travail (atelier chauffé et rangé) et de la méthode (oui je sais je parle comme un prof...), ce qui est sûr c'est que je suis impatient de le faire voler!

... la suite bientôt!